Decal

Les enfants et le jardin : l’éveil des sens

Tous les sens des enfants sont sollicités au jardin. La vue avec la beauté des fleurs, l’odorat grâce aux plantes aromatiques et aux fleurs, le goût avec les légumes du potager, le toucher grâce à la texture des feuilles et des fleurs (certaines sont lisses, d’autres rugueuses) et l’ouïe avec le bruit du vent dans les arbres, le bourdonnement des abeilles… Au jardin, les enfants ont tant à apprendre !

Idées Caillard

Quelles activités à proposer aux enfants au jardin
- Apprenez-leur à chasser les pucerons. A l’aide d’un pinceau, faites-leur poser avec délicatesse une larve de coccinelle sur des feuilles colonisées par les pucerons.
- Faites-leur couper les aromates. Quoi de plus amusant pour les enfants au jardin que de procéder à une petite taille d’aromates afin qu’ils conservent leurs belles formes rondes.
- Sensibilisez-les à la présence des papillons. Les enfants se feront une joie d’en découvrir de nouveaux au jardin. Pour cela, privilégiez les espèces nectarifères dans des coins ensoleillés et bien abrités du vent. Un monde fascinant à observer de près pour les enfants au jardin.

Dominique Boyer, médecin nutritionniste à Avignon, qui connaît bien l’attitude à adopter avec les enfants au jardin afin d’amener subtilement nos petites têtes blondes à découvrir les légumes.
« Il faut déjà que les parents lui montre qu’ils aiment eux-mêmes manger des légumes. Il faut faire les courses et préparer le repas avec les enfants. Mais également, s’activer au jardin avec les enfants s’avère très efficace. Les parents doivent jouer sur la sensorialité, les couleurs et les odeurs. Faire toucher les légumes et les faire sentir aux enfants au jardin. Il faut vraiment que l’enfant participe à tout.

Lorsque l’on connaît quelque chose on a moins peur d’en manger. Contrairement à ce que je vois souvent, à savoir qu’il faut les préparer sous des formes différentes, bien souvent il y a une néophobie alimentaire. L’enfant introduit quelque chose de nouveau dans son organisme, c’est inquiétant.
Au niveau des papilles, selon l’âge on n’a pas les mêmes capacités gustatives. Ainsi, le bébé est fait pour aimer le lait de sa maman qui est gras et sucré, qui est onctueux et puis le goût acide et amer se développe plus tard. Et puis, il faut respecter les phases où l’enfant ne veut plus de nouveautés.
Par contre ce qu’il faut faire pour au contraire le familiariser avec les légumes même si c’est un peu frustrant pour la maman qui voudrait être créative, c’est présenter par exemple une carotte plusieurs fois de la même façon, toujours bouillie, toujours cuite de la même façon. Et quand il sera habitué à cette présentation, il pourra explorer une carotte crue ou en morceau. Il faut un peu apprivoiser ses craintes et puis après on diversifie. C’est un peu comme lorsque l’on apprend à conduire, on conduit toujours sur des routes que l’on connaît et petit à petit on se risque sur d’autres routes, etc. Et puis un enfant qui refuse de manger on ne le force pas, on lui montre soit-même de l’intérêt et on ne valorise pas un aliment plus qu’un autre. Tous les aliments ont un intérêt. On ne dit pas : “ si t’as pas manger tes légumes, tu n’auras pas ton dessert ”. Le dessert a un autre intérêt nutritionnel que le légume et n’est pas plus important que le légume. On ne dit pas “j’aime” ou “j’aime pas”, on essaye de le faire jouer sur “alors comment tu trouves, c’est mou, c’est dur, ça fait du bruit quand tu le manges, quand tu le regardes, à quoi ça te fait penser, etc.” On peut parler autour de la nourriture. C’est quand même important ».
Les enfants au jardin sont en général les plus heureux !

Pour qu’ils s’intéressent aux légumes, faites-les participer à la création du potager. Voici quelques recettes rigolotes à leur proposer après la récolte :

Salade de poulet, ananas et endives
- 500 g de blancs de poulet cuit
- 1 petit ananas
- 4 endives
- 1 petit bouquet de ciboulette
- 2 c. à s. de jus d'orange
- 2 c. à s. d'huile
- 5 cl de crème fraîche épaisse
- 1 pincée de poivre de Cayenne
- Sel
Oter la peau du poulet, couper les blancs en dés. Ciseler la ciboulette. Peler l'ananas et le couper en dés.
Enlever les premières feuilles et le trognon des endives. Les laver rapidement, les essorer et les couper en morceaux. Fouetter l'huile avec la crème, le jus d'orange, la ciboulette, le poivre de Cayenne et du sel.
Dans un saladier, mettre le poulet, l'ananas et les endives. Verser la sauce et remuer longuement avant de servir.


Purée divine de 5 légumes
-1 gros poivron vert
- 3 belles tomates
- 6 pommes de terre
- 2 petites courgettes
- 2 carottes
- 2 cuillères à soupe de crème fraîche
- 1 noisette de beurre
Eplucher les pommes de terre, les détailler en gros cubes. Faire de même avec les carottes, les courgettes, les tomates et le poivron.
Faire cuire les légumes dans une grande quantité d'eau pendant 15-20 minutes, selon la grosseur de vos dés de légumes.
Les égoutter, les transvaser dans un saladier et les mixer finement (avec un mixeur à soupe, ou à défaut, un presse-purée).
Incorporer la crème fraîche et le beurre et servir chaud !


Sep
Produits
Semences potagères, graines potagères
Semences florales, graines de fleurs
Semences aromatiques
Semences de gazon
Engrais Verts
Mélanges Fleuris
Semences pour terrains difficiles
Plantes Compagnes
Tendances et conseils
La terre du potager
Plan de Jardin
Le jardin mois par mois
ABC des semis
Apports nutritionnels des légumes
Les semis mois par mois
Le compostage
Accueillir les papillons
Jardin Bien-Être
Dépenser moins en mangeant mieux
Nutrition-Bien-être
Nature et Biodiversité
Sep