Les bonnes associations au potager

Le potager, voilà tout un art.

Tant d’efforts, de labeur, d’attentions et de temps passé pour arriver enfin au résultat souhaité.

Que de fierté, lorsque nous voyons et dégustons nos beaux légumes colorés, semés quelques mois plus tôt, aux saveurs douces et sucrées remplies de soleil !

L’envie de protéger nos petits précieux de toutes mauvaises rencontres devient inéluctable.

Le recours aux pesticides et insecticides pour nos légumes ne nous enchante guère et la terre est autonome et pleine de ressources : profitons-en !

 

Découvrons quelques astuces pour protéger, embellir et renforcer le petit potager que nous aimons tant. 

En plus de colorer et d’embaumer le jardin d’un doux parfum, les fleurs ont la particularité de protéger le potager de façon très naturelle.

Par leurs odeurs ou substances qu’elles secrètent, elles vont attirer certains insectes ravageurs comme les pucerons.

Pour qu’elles puissent s’épanouir et grandir sereinement, il est conseillé de les placer à une certaine distance de vos légumes, généralement en bordure, pour éviter l’effet inverse.

D’autres plantes, par leurs senteurs marquées, telles que les aromatiques, vont au contraire agir en tant que répulsifs et éloigneront ainsi les parasites loin, bien loin de votre potager...

 

 

Elles repoussent les insectes ravageurs de manière olfactive pour protéger leurs légumes préférés

 

Les fleurs : le top 3

 

Le souci, très utile au potager, éloigne les pucerons et les mouches blanches des tomates ainsi que les doryphores et la piéride du chou. Vous pouvez le semer à proximité de l’ail, de l’oignon, du poireau, des tomates et des pommes de terre. Il éloigne également le ver de l’asperge.

L’œillet d’Inde repousse les pucerons et lutte contre les nématodes (vers ronds) grâce aux substances que ces racines secrètent. A semer près des tomates et des concombres.

La bourrache possède de nombreuses vertus pour votre potager. En plus d’apporter de nombreux minéraux à votre sol, elle repousse les limaces et escargots, protège les choux des chenilles des piérides et repousse le sphinx de la tomate. 

 

Et en plus …

Le myosotis, placé à proximité des pieds de framboisiers, en éloignera les vers.

Le chardon repoussera les limaces et les escargots.

Le cosmos éloignera la piéride du chou.

La lavande repoussera les fourmis et protègera vos rosiers des pucerons.

 

Les aromatiques

 

Le thym et le romarin repoussent les pucerons et la piéride du choux.

La menthe éloigne les fourmis.

La sarriette éloigne la mouche des haricots.

Le basilic éloigne les moustiques et les mouches. A placer non loin des tomates, poivrons, aubergines.

Le cerfeuil et le fenouil repoussent les limaces de la salade.

La moutarde repousse les nématodes. A semer donc à proximité des pommes de terre et tomates.

 

 

Elles rusent pour défendre leurs petits protégés en attirant sur elles les insectes...

 

Elles attirent les insectes ravageurs :

La capucine attire les pucerons par son odeur.

Les pétunias, qui eux aussi attirent sur eux les pucerons.

La moutarde attire le papillon blanc, ennemi des choux.

 

Elles attirent les prédateurs des insectes ravageurs :

Le souci attire les syrphes, dont les larves se délectent des pucerons.

La capucine attire également les coccinelles qui se nourrissent de pucerons.

Le cosmos attire la chrysope, qui dévore les larves de chenilles et de pucerons, les araignées rouges et les aleurodes.

La phacélie qui attire les prédateurs des pucerons et des cochenilles.

 

Ensemble, ils s'épanouissent et deviennent meilleurs...

  

Elles augmentent la production :

Leur présence autour du potager est vivement recommandée…

Les amoureux du jardin le savent, les abeilles sont essentielles dans le développement du potager.

Grâce à elles, vos fleurs deviendront fruits !

L’alysse, la bourrache ou la phacélie permettent d’attirer les insectes pollinisateurs et favorisent ainsi la fructification des fruits et des légumes.

Associez des pois de senteurs près de vos semis de haricots, ils attireront les insectes pollinisateurs et augmenteront votre production.

Regroupez tous les bienfaits des fleurs utiles dans un mélange de fleurs ! Méllifère, il apportera de superbes couleurs à votre jardin et l'embaumera d'un doux parfum !

 

Elles favorisent la croissance :

Les tournesols, favorisent le développement et stimulent la croissance des concombres en ameublissant le sol en profondeur.

La menthe favorise la croissance du chou.

Le cerfeuil favorise la croissance de la laitue.

La sauge officinale favorise le développement du concombre et cornichons.

Le basilic et la menthe favorisent la croissance de la tomate et améliore son goût.

 

Elles subliment le goût :

La sarriette et le romarin accentuent le goût du haricot et le tiennent à l’écart de sa mouche parasite.

La ciboulette et la coriandre stimulent la production des arômes de la carotte.

La laitue améliore la saveur du radis et la carotte l’adoucit.

 

Elles simplifient la vie :

Les cosmos, lavatères et amarantes pourront apporter un peu d’ombre à vos légumes durant les chaudes journées d’été ! Les courges, navets et concombres apprécieront l’ombre du tournesol.

Utilisez les cosmos pour éviter que la piéride ne ponde ses œufs sur vos feuilles de choux. Les cosmos, par leurs couleurs attractives troubleront la vision des papillons.

Leurs jolis pétales colorés les détourneront alors de vos « choux-choux » et les protégeront également du soleil.

Le dahlia par ses grandes fleurs et son feuillage abondant permet de maintenir une fraîcheur bénéfique au niveau du sol pour que s’épanouissent pleinement les courgettes. Il permet également d’éviter l'apparition des mauvaises herbes. Pourquoi s’en priver ?

 

Ajoutons un petit coup de pouce à leur belle histoire...

Pensez à nettoyer votre jardin des mauvaises herbes qui peuvent servir de refuge aux maladies et aux insectes. En effet, des plantes bien entretenues et en pleine santé auront plus de chance de lutter contre les attaques des parasites.

Vous pouvez pratiquer la rotation des cultures pour votre potager, ainsi les insectes ravageurs n’auront pas le temps de s’habituer à l’emplacement de vos légumes.

 

 

 

À VOUS DE JOUER !