Perce-oreille : ami ou ennemi du jardin ?

Perce-oreille : ami ou ennemi du jardin ?

17/10/2019

Victimes d’une légende qui les accuse de pincer les oreilles, qui est totalement fausse, les perce-oreilles sont des insectes inoffensifs pour l’homme.  Le perce-oreille, aussi appelé forficule, utilise sa pince uniquement pour se défendre. Les mâles s’en servent lors des combats et les femelles pour protéger leur nid.

 

 

 

Alors ami ou ennemi de notre jardin ?

Le perce-oreille est avant tout un auxiliaire bénéfique à votre jardin et cela peut être confirmé par de nombreux jardiniers aguerris. La meilleure démarche est de ne pas chercher à le chasser, mais plutôt de lui offrir un abri et cela peut passer par des hôtels à insectes à installer dans votre jardin afin que ces derniers puissent y résider. En retour, ils vous feront le plaisir de vous débarrasser des prédateurs fruitiers tels que les pucerons, les acariens, les cochenilles, les limaces et d’autres insectes et mollusques nuisibles.
 

 

Bien que leur rôle initial soit d’aider à la décomposition de la matière organique, car ils consomment les feuilles mortes et les déchets végétaux il est tout de même important de souligner que ce dernier peut devenir un peu gênant si son nombre devient très important dans votre jardin, et cela, surtout après l’été, car ils commencent à manquer de nourriture et vont se diriger vers les végétaux.

 

 

 

 

Pour trouver un hôtel à insectes :

 

 

Voir le lien